Panier (vide) 0

    

Comme j'avais une mousse chocolat blanc basilic à faire ( recette à suivre) j'ai cherché ce que pouvait contrebalancer le gras et le sucré de la recette par un peu de fraicheur.

Et je suis tombé sur cette idée géniale de Raphaël Haumont:


Prendre une grosse tomate juteuse et gouteuse, en percer le haut et la congeler 24h.

La sortir et la retourner sur une passoire et la laisser se vider de son eau (24h)

J'ai ensuite adapté l'idée, en gélifiant les 175gr récoltés (merci à l'atelier de Regis pour ses conseils) que j'ai gélifié avec 2 feuilles de gélatine à 200 bloom, puis coulé dans des demi-sphères.

Elles ont servi ensuite de décor à mon millefeuille, rebaptisées perles de tomates.

A tester absoluement